Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Comment bien dormir troubles du sommeil : toutes les infos

comment bien dormir troubles du sommeil

Notre sommeil peut être perturbé par un grand nombre de facteurs qu'ils soient physiologiques, psychiques ou extérieurs, notamment avec les personnes qui vivent en centre ville. On vous explique dans le sujet qui suit comment faire pour avoir le meilleur sommeil possible en fonction des conditions dans lesquelles on vit et de quelle manière prévenir les différents troubles qui y sont liés.

Comment trouver le sommeil réparateur et éviter les troubles ?

Il n'est pas facile de répondre en un mot à une question de la sorte, étant donné que cela va dépendre de plusieurs critères aussi bien personnels que situationnels. En effet, nous ne réagissons pas tous de la même façon face aux stimuli que l'on cumule au cours de la journée, ce qui peut résulter sur des troubles du sommeil chez les uns et aucune différence notable chez les autres. Le corps humain reste toutefois plus ou moins le même, ce qui permet de tirer certaines conclusions sur des méthodes qui permettent de faciliter ou pousser à l'endormissement.

Le fait de ne pas prendre d'excitant avant de se coucher est par exemple un point commun à tout le monde pour ne pas rester éveiller trop longtemps. Le mieux pour une efficacité assurée reste néanmoins d'en parler avec un spécialiste du domaine qui soit au fait de votre cas et qui puisse vous guider en connaissance de cause et sur une période ciblée.

Les mauvaises habitudes qui peuvent influer sur votre sommeil

Au delà des différents troubles du sommeil qui peuvent parfois avoir des complications plus graves, la majorité du temps, les problèmes à ce niveau là sont surtout causés par de mauvaises habitudes que vous n'avez peut être même pas remarquées. Consommer des boissons à base de caféine ou de théine après 16h peut par exemple avoir un impact négatif sur votre endormissement le soir. 

Dans un autre registre et contrairement à ce qu'on peut croire, les bains chauds du soir sont aussi à éviter étant donné que notre corps a tendance à baisser sa température pour s'endormir. Vous en avez probablement aussi entendu parler mais il est en effet vrai que les lumières bleues des écrans d'appareils électroniques nuisent sensiblement à votre qualité de sommeil. Ces dernières sont en effet assez proches de la lumière du jour et vont en quelque sorte piéger les perceptions de notre cerveau.

Surveiller son environnement de sommeil

Votre lieu de sommeil se doit d'être parfaitement adapté sur tous les points essentiels d'une nuit reposante. Il faudra, pour commencer, faire attention à ce que la pièce en question ne soit ni trop chaude ni trop froide, la température idéale étant de 18°C. Bannissez les écrans et autres appareils qui peuvent faire du bruit ou émettre une quelconque lumière. Essayez aussi de mettre en place une certaine habitude en dédiant votre lit exclusivement au sommeil. S'affaler dessus pour lire, écouter de la musique ou toute autre activité risque de mettre à mal cette routine et empêcher votre cerveau de lier le lit à l'endormissement.

Éviter les pensées négatives

Le mental fait partie des aspects qui peuvent le plus influer sur la qualité du sommeil. De ce fait, essayez de ne pas vous persuader qu'un manque de sommeil va obligatoirement provoquer des états de fatigue. Dans la même lignée, faites attention à écouter votre corps quand celui-ci vous envoie certains signaux qui indiquent que vous avez besoin de dormir comme les bâillements ou les paupières lourdes. Se forcer à dormir lorsqu'on est pas prêt s'avère aussi être une mauvaise idée dans le sens où vous allez perturber votre rythme de sommeil.

Le rôle du stress dans l'apparition des troubles du sommeil

Garder ses émotions enfouis et les ruminer sans trouver un moyen efficace de se défouler peut être relativement dangereux et amener à plusieurs complications médicales tout à fait réelles. Cela est d'autant plus vrai avec des épisodes de stress ou d'angoisse plus ou moins élevés qui vont parfois aussi toucher votre qualité d'endormissement voire même faire apparaître de vrais troubles du sommeil comme :

  • L'insomnie,
  • l'hypersomnie,
  • la narcolepsie,
  • le somnambulisme.

Il est possible de traiter ce genre de problématique via la méditation ou certaines techniques de relaxation. On citera aussi des thérapies comportementales qui se basent sur des méthodes interactives pour influer sur un certain type de cheminement ou bien tout simplement en prévoyant des séances avec un psychologue. Ce genre de programmes vont également pouvoir vous aider à gérer vos mauvaises habitudes et en venir à bout.

Autres risques possibles

Outre ceux qui ont déjà été signalés, on trouve aussi d'autres éléments à risque qui se répercutent négativement sur votre qualité de sommeil. On citera dans le lot, le fait de boire trop d'alcool ou faire du sport juste avant d'aller se coucher. Il existe beaucoup de facteurs qui peuvent paraître minimes mais une fois mis bout à bout finissent par être très impactant à ce niveau là. Au delà des boissons, la nourriture a aussi son importance, vous devez donc autant que possible prévoir un dîner sans trop de nutriments trop long à digérer.

Bruits et nuisances nocturnes

Comme on a pu le voir un peu plus tôt, l'endroit où vous allez dormir doit revêtir une importance de premier ordre tant au niveau des aspects intérieurs que ceux de l’extérieur. Pour certaines personnes qui vivent dans des endroits mal isolés ou des secteurs particulièrement actifs même en pleine nuit, il arrive qu'il soit très difficile de trouver le sommeil. Dans ce cadre, au lieu de vouloir barricader votre chambre à coucher, optez plus simplement pour les boules Quies et un masque de nuit qui feront aussi le travail.

Les somnifères sont-ils des solutions contre les troubles du sommeil ?

Les médicaments de manière générale, et même pour ceux disponibles sans ordonnance ne sont pas fait pour être consommés comme des bonbons. Ces derniers ont des spécificités qui peuvent créer une certaine accoutumance, notamment avec les somnifères, qui au bout d'un moment vous rendra le sommeil encore plus difficile. Un usage très régulier va de plus diluer les effets de base de ces derniers, vous obligeant à prendre de plus grandes doses.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Medef Champagneardenne. Tout droit réservé.