Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Grossesse et troubles du sommeil : quelles sont les causes ?

grossesse trouble sommeil

Les troubles du sommeil sont très fréquents chez les femmes enceintes. Ce sont des modifications qui se caractérisent par des réveils nocturnes très fréquents, une difficulté à s’endormir, et des réveils matinaux précoces.

Ces insomnies sont fréquentes durant le premier et le troisième cycle de grossesse. Elles sont liées aux changements hormonaux, psychologiques et morphologiques de la femme durant la période de la grossesse.

Toutefois, la future maman a besoin d’un bon sommeil réparateur. Alors, à quoi sont dues ces modifications ? Comment les prévenir ? Comment pouvoir retrouver un bon sommeil ? C’est ce qu’on va découvrir tout de suite.

Le sommeil de la femme selon les cycles de grossesse

Au cours d’une grossesse, le sommeil de la femme est perturbé différemment selon les cycles. 

Le sommeil de la femme pendant le premier trimestre

Les femmes enceintes vivent une somnolence diurne, des envies de sieste fréquentes et une grande fatigue à partir de la 6éme semaine de la grossesse. D’autres rapportent une plus longue durée de sommeil durant la journée, suivie d’une plus longue durée de veille durant la nuit. 

Grossesse troubles du sommeil :

Au total, le sommeil est complètement perturbé chez la future maman, sa qualité est moins bonne et on est loin du sommeil réparateur nécessaire. 

Ces troubles sont liés principalement aux changements hormonaux qui surviennent durant le 1er trimestre de grossesse, l’augmentation des sécrétions d’œstrogènes et à l’augmentation du taux de progestérones dans le plasma. 

Ajoutons à cela, des facteurs psychologiques, l’anxiété et le stress qui surviennent au début d’une grossesse, notamment les grossesses non programmées. 

Le sommeil de la femme pendant le second trimestre

Dans le deuxième cycle de la grossesse, la femme retrouve peu à peu la qualité de son sommeil. Effectivement, les femmes s’inquiètent de moins en moins et leur corps commence à s’adapter à la grossesse (le taux des hormones se stabilise) ce qui leur permet de retrouver un peu d’énergie.
 Cependant, certaines femmes enceintes peuvent avoir une perturbation en rapport avec des brûlures d’estomac, le ronflement, les mouvements du fœtus, des crampes … 

Le sommeil de la femme pendant le troisième trimestre

La plus grande majorité des femmes enceintes revivent des périodes d’insomnies qui s’intensifient de plus en plus au fur et à mesure qu’elles se rapprochent de la quarantième semaine.
 Les modifications qui ont lieu durant le dernier cycle du sommeil, se caractérisent par :

  • Un allongement de la durée du sommeil ; 
  • La qualité du sommeil est réduite ;
  • Des insomnies plus fortes ;
  • Des réveils nocturnes beaucoup plus fréquents.

Ceci est principalement dû à l’accroissement de la taille du bébé et les changements hormonaux. La femme souffre alors de céphalées, de mictions, de crampes, de la fatigue … A ceci s’ajoutent aussi les gênes causées par les mouvements du bébé et l’anxiété et le stress de l’accouchement. 

Le sommeil de la femme enceinte après la grossesse

Les contractions utérines, les douleurs, l’administration de médicament et la privation du sommeil durant toutes la période de la grossesse se traduisent par des troubles du sommeil après l’accouchement. 

La femme connait une réduction de 40 min en moyenne, dans sa période de sommeil après l’accouchement, selon des études scientifiques. 

Quelles sont les causes des insomnies durant la grossesse ?

Les changements du sommeil qui ont lieu durant la grossesse sont liés à plusieurs  facteurs, voici les principaux : 

  • Le changement du climat hormonal : sécrétion d’œstrogène importante, changement du ration mélatonine/cortisol, sécrétion de prolactine ;
  • Des remontées d’acide ;
  • L’augmentation du volume utérin ;
  • Les fréquentes envies d’uriner ;
  • Le mal de dos ;
  • Les mouvements du bébé ;
  • Stresse, angoisse, etc.

Les solutions pour mieux dormir

Pour commencer, il faut tout d’abord déterminer la cause de l’insomnie. Il faut parler à son médecin et sage femme qui vous donneront des conseils en fonction de votre cas, sinon, ils vous orienteront vers un spécialiste pour un suivi thérapeutique. 

Il est également conseillé de connaître toutes les difficultés liées à l’insomnie de la grossesse en amont pour vous préparer et surtout, pour éviter les inquiétudes qui aggravent encore plus la situation. 

Quelle position pour mieux dormir ?

Dès les tous premiers mois, il sera de plus en plus difficile de dormir sur le ventre. Donc, si vous êtes habituée à cette position, vous allez très vitre vous trouver dans la gêne. La position sur le côté est la plus confortable pour une femme enceinte. 

Vous pouvez glisser un coussin d’allaitement sous votre ventre ou sous votre jambe pour libérer un peu de tension de votre corps. 

Grossesse troubles du sommeil :

L’autre paramètre important à considérer, c’est l’effet poseiro. Appelé le syndrome de la veine cave, c’est une condition qui débute vers la 24 éme semaine et se traduit par une compression de la veine cave en position sur le dos. Cette pression entraine une réduction du retour veineux et donc une chute de tension maternelle et un ralentissement du rythme cardiaque. 

C’est pourquoi, il est toujours conseillé aux femmes enceintes, de dormir sur le côté, et ceci, à partir du 3 éme cycle de la grossesse. 

Activité physique : une solution ?

La pratique d’une activité physique régulière qui s’adapte à la grossesse est également très conseillée pour soulager tous les symptômes qui accompagnent cette période. On pense particulièrement au yoga, à la marche ou la natation. Ces activités ont beaucoup de bienfaits sur le sommeil. Une bonne fatigue favorise l’endormissement. 

Le sport est le meilleur anti stress naturel, il vous permet de dégager toute votre anxiété et de vous relaxer. Il permet aussi de prévenir le mal de dos, les crampes nocturnes et la prise de poids. 

L’auto hypnose, la méditation, la sophrologie sont des exercices et permettent de se ressourcer et de retrouver son calme. 

Les autres remèdes contres les troubles du sommeil chez la femme enceinte

Une bonne hygiène de vie permet aussi de lutter contre les troubles du sommeil chez la femme enceinte :

  • Fixer des heures régulières pour le sommeil ;
  • Eviter les siestes durant la journée, sinon, ne dépassez pas les 20 minutes ;
  • Surveillez votre prise de poids ;
  • Evitez le café, le thé, soda  ;
  • Mangez très léger le soir.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Medef Champagneardenne. Tout droit réservé.