Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Picotement sur la peau comme des aiguilles : quelles sont les causes ?

picotements
Cropped shot of an unidentifiable businessman experiencing discomfort in his hands

Vous avez des sensations de picotements fréquentes ? Ne les ignorez surtout pas ! En effet, ces sensations là, peuvent être un avertissement pour un problème plus profond et plus compliqué.
 Effectivement, notre corps nous envoie des avertissements sous forme de picotements. Ceci peut être dû à un blocage des nerfs menant à des dommages permanents.

On ressent comme des petites aiguilles sous la peau, vous en avez certainement déjà fait l’expérience. Ces picotements arrivent en général, lorsqu’on reste pendant très longtemps dans la même position. Les spécialistes désignent ce phénomène sous le nom de paresthésie.

Les vaisseaux sanguins et les nerfs sont à l’origine de ces sensations. Le corps humain comporte des kilomètres de ces vaisseaux donc, ces picotements peuvent apparaître n’importe où.

Alors, qu’est-ce qui déclenche les picotements sur la peau ? Quelles sont les causes ? Comment les interpréter ? Comment les prévenir ? C’est ce qu’on va découvrir tout de suite.

L’interdépendance des nerfs et des vaisseaux sanguins

Comme on l’a précisé dans l’intro, ce sont les vaisseaux sanguins et les nerfs qui sont responsables des picotements qui apparaissent de façon spontanée.  

fourmillement En réalité, les nerfs sont composés de cellules vivantes, tandis que les vaisseaux sanguins encore dit « vasa nervorum », sont l’élément responsable de la nutrition des cellules. Donc, en d’autres termes, les vaisseaux sanguins fournissent les nutriments et l’oxygène aux cellules qui composent les nerfs.

Le rôle des nerfs est de maintenir le corps dans une bonne température, permettant aux vaisseaux sanguins de bien fonctionner. Les nerfs aident donc les vaisseaux en modifiant leur diamètre, ce qui permet de contrôler la quantité de sang.

Si, par exemple, le corps fournit beaucoup d’efforts, les nerfs vont élargir les vaisseaux sanguins pour permettre à une plus grande quantité de sang de passer pour bien nourrir les organes et les muscles.

Quel est le rapport entre les nerfs, les vaisseaux sanguins et le syndrome du canal carpien ?

Les picotements qu’on ressent parfois, peuvent avoir un lien avec les nerfs et les vaisseaux sanguins. On parle plus précisément du syndrome du canal carpien (SCC). Lorsque le nerf traverse le canal carpien, les tendons enflammés peuvent le comprimer et donner la sensation de picotement.

Ce syndrome est très répandu chez les personnes qui utilisent des appareils vibrants comme les foreuses, les marteaux piqueurs, ou même chez les musiciens. D’ailleurs, il peut même toucher les personnes qui travaillent beaucoup avec le clavier. Cela va provoquer une tension sur les poignets et donc sur le nerf médian qui se trouve dans le bras.

On peut soulager cette pression en secouant un peu le bras mais si cela continue, la situation peut être beaucoup plus compliquée et peut s’aggraver.

La paralysie liée à la mauvaise posture

Parfois, il arrive que nous dormons en adoptant une mauvaise posture. Vous pouvez par exemple, dormir en laissant votre bras hors du lit, ce qui va provoquer une paralyse momentanée. Elle peut aussi se déclencher lorsque quelqu'un prend votre main pour un coussin ! 

Ceci se traduit par des picotements, ou des décharges électriques suivies d’une perte complète de sensation. Dans cet exemple, c’est le nerf radial du bras qui a été affecté. En général, cette condition est de très courte durée (quelques minutes), mais elle peut parfois durer plus longtemps, surtout si la pression exercée sur le nerf est très forte et a duré pendant une longue durée. Ici, la guérison peut prendre plusieurs semaines.picotement

L’autre cause de ces picotements, peut être liée au pantalon serré ! Effectivement, si vous portez un jean beaucoup trop serré sur les cuisses, le nerf cutané de la cuisse peut être comprimé.

Les causes qu’on a citées plus haut ne sont pas les seules. Les picotements peuvent aussi être déclenchés par :

  • Le port de clé ou de portemonnaie dans la poche ;
  • La pratique d’un sport particulier, comme les barres asymétriques ;
  • S’assoir sur la jambe pendant très longtemps.

Parfois, les fourmillements ou les picotements touchent d’autres membres comme la lèvre. Dans ce cas, l’origine peut être alimentaire (une allergie à un aliment …). Si les picotements touchent une zone du visage, cela peut indiquer un accident cardio vasculaire.

La carence en minéraux peut aussi être à l’origine des picotements au niveau des mains et des pieds.

Comment traiter les picotements ?

La paresthésie est une condition temporaire, qui ne nécessite aucun traitement particulier. Donc, il n’existe aucun traitement. Toutefois, si cette condition se répète d’une façon très fréquente, il faut consulter un médecin pour déterminer la cause à l’origine de ces picotements.

Les personnes qui souffrent d’un picotement intensif et constant, ont souvent recours à l’homéopathie pour se soulager.

Solutions contre les picotements

Si vous souffrez de plusieurs crises fréquentes, notamment au niveau des jambes, voici quelques solutions de prévention :

  • Optez pour la tisane de vigne rouge, hamamélis, mélilot et marron d’inde pendant 3 semaines ;
  • Consommez beaucoup de fer ;
  • Consommez beaucoup de magnésium ;
  • Faites des analyses pour détecter les carences.

Si vous êtes en temps de crise, mettez vos jambes en position surélevée et éviter de marcher. Vous pouvez également opter pour un bain d’eau glacée.

Le picotement dans les mains

En général, le picotement au niveau des mains est souvent sans gravité. Mais il ne faut pas le négliger dans les cas suivants :

  • Si les décharges électriques gagnent en intensité ;
  • Si les crises sont de plus en plus fréquentes ;
  • Si les picotements se déclenchent au niveau des mains et se propagent dans les membres supérieurs.

Dans ce cas, il est très important de consulter en urgence, car cela pourrait être un signe d’un accident vasculaire cérébral AVC, ou d’une crise cardiaque.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Medef Champagneardenne. Tout droit réservé.