Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Vitamine fertilité : lesquelles faut-il ingérer ?

vitamine fertilite
Raw foods on forks

Le processus d'essaie pour faire un bébé peut s'avérer parfois très long et complexe pour plusieurs raisons différentes et c'est pour cela que différents moyens ont été mis en place au fil du temps pour aider les couples à procréer. L'une de ces méthodes repose sur la prise de certaines vitamines et autres nutriments qui sont censés donner un coup de fouet à la fertilité que ce soit chez l'homme ou la femme.

Comment peut-on booster sa fertilité avec des vitamines ?

On donne généralement aux nutriments qui servent à booster la fertilité le nom de vitamines prénatales, étant donné que ces dernières ont pour but de vous aider à concevoir un enfant avec plus d'efficacité. Prendre ce genre de vitamines n'est pas nécessairement réservé aux personnes qui ont des problèmes de fertilité de manière générale mais peut aussi convenir à des individus lambda pour mettre toutes les chances de leur coté.

Attention cependant à ne pas prendre ces nutriments pour des recettes miracles qui fonctionnent à 100%. En effet, il s'agit simplement de consommer des éléments avec des produits actifs qui vont agir d'une certaine manière pour vous donner plus de probabilités pour une fécondation. De ce fait, si votre problème réside dans une infertilité, un souci génétique ou une quelconque pathologie, alors il faut directement consulter un spécialiste.

La vitamine la plus importante pour augmenter la fertilité

Si vous ne devez retenir qu'une seule vitamine parmi celles qu'on peut vous conseiller, alors il faut que ce soit l'acide Folique. Ce nutriment agit aussi bien avec la femme qu'avec l'homme étant donné qu'il va améliorer la mise en place du matériel génétique. Cette vitamine peut même être utile pendant la période de grossesse vu qu'elle favorise le développement du fœtus et participe à contrer les éventuelles malformations qui peuvent notamment se produire au niveau du cerveau. 

Les spécialistes conseillent généralement de commencer à prendre des comprimés d'acide Folique environ 3 mois en amont de la conception. Il est donc très important de tenir votre gynécologue au courant de cette décision au moment où vous arrêtez votre méthode de contraception. En ce qui concerne les doses, on reste sur une valeur relativement classique pour ce type de nutriments qui est de 300 µg par jour.

Utilité de la vitamine D

A la manière de l'acide Folique, la vitamine D va aussi être très intéressante pour aider à booster la fertilité en améliorant la production d'hormones stimulantes mâles et femelles. Elle va de plus augmenter la vitalité des spermatozoïdes rendant leur parcours jusqu'à l'ovule plus facile. La consommation de cette vitamine permet aussi de mieux parer des complications telles que :

  • L'hypertension,
  • le diabète,
  • le stress,
  • grippe.

Une ingestion de ce nutriment donne de plus l'avantage d'éviter les carences dues à un manque d'exposition au soleil en cas de mauvais temps par exemple.

Apports de la vitamine E

Chez les hommes, la vitamine E agit comme une sorte de boost qui augmente la qualité du sperme. Alors que pour les femmes, cette dernière permet de renforcer l’environnement autour de la muqueuse cervicale pour simplifier le passage des spermatozoïdes. Elle va dans ce cadre aussi contribuer à amplifier la circulation sanguine qui approvisionne l'utérus. On notera une prise de 200mg par jour pendant la période d'essaie mais pas plus de 15mg en cours de grossesse. Vous pourrez en trouver de façon naturelle dans des aliments comme les noix ou les avocats.

Rôle des vitamines C et B6 dans le processus de fertilisation

Ici aussi, cette vitamine va être tout aussi utile chez l'organisme féminin que chez le masculin, augmentant le niveau des hormones secrétées et permettant au sperme d'avoir une bien meilleure qualité notamment avec ses effets antioxydants. Il est possible d'en prendre via des cachets indiquant des doses concentrées ou tout simplement en consommant des aliments frais tels que les tomates ou les agrumes en général. 

Toujours dans une optique d'améliorer la fertilité, la vitamine B6 prendra toute son importance chez les femmes, offrant une meilleure régularité des cycles menstruels et donc une prévision plus simple. Cette dernière fait toutefois partie des vitamines que le corps ne peut pas conserver et stocker pendant une longue période. Elle peut être contenue dans certains poissons, dans les bananes ou dans les poivrons.

Pourquoi prendre de la vitamine B12 ?

Dans le but de réguler les hormones de reproduction pour mieux conserver un équilibre, il peut être utile de consommer de la vitamine B12. Celle-ci peut de plus aider à éviter certains problèmes comme l'anovulation. Elle fait également partie de ces nutriments qui permettent pendant la grossesse de protéger l'enfant de potentiels soucis de santé. On en trouvera essentiellement dans des aliments riches en protéines ce qui peut parfois poser problème pour les personnes qui suivent des régimes végans, mais il est aussi possible d'en avoir en compléments.

Les acides gras

L'oméga 3 est l'un des nutriments qui régulent la production d'hormones dans le corps, notamment celles liées à la reproduction comme l'œstrogène ou la progestérone. Il n'est toutefois pas produit de manière naturelle dans le corps et devra donc être ingéré via des aliments à l'image de lentilles ou d'épinards. Il s'agit d'une des aides les plus souvent oubliées durant les tentatives de grossesses en dépit de ses nombreuses qualités surtout au niveau de l'équilibre intérieur.

Autres nutriments à ajouter à son régime pour une meilleure fertilité

Outre les vitamines, il existe d'autres types de nutriments qui peuvent être utiles dans une situation où vous essayez de faire un enfant. Le fer est un bon exemple dans ce registre étant donné qu'il va offrir une abondance de sang très importante chez la femme surtout au cours d'une grossesse. On conseille ici plutôt un apport de 18mg par jour et aux alentours du double quand celle-ci est enceinte. Le Zinc peut dans le même genre s'avérer utile avec ses très nombreux enzymes qui favorisent le bon fonctionnement du corps. Il est de plus facilement trouvable dans des produits comme le bœuf, les huîtres ou les crevettes.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Medef Champagneardenne. Tout droit réservé.